PACS (French civil covenant of solidarity) – the French law

An American citizen who envisions entering into a French “civil covenant of solidarity” (PACS) should understand that his or her legal rights to property are considerably different to those normally conferred when a couple is married in France or the United States .

As currently amended, the “financially weaker” partner is much less protected under the terms of the French PACS law.

It should also be noted that either party has the right to end the PACS at any time without the consent of the other party. This unilateral right eliminates the need to obtain a judicial judgment of divorce can lead to unexpected and unfair consequences for the “financially weaker” partner.

Set forth below is a copy of the French law governing French PACS. An American citizen who envisions entering into a French PACS would be well advised to consult a French notaire or attorney to understand the advantages and the disadvantages of a French PACS prior to entering into a PACS.

(For information in French on how to obtain a certificat coutume requested by the French authorities, click here for English)

French Civil Code  

CIVIL COVENANTS OF SOLIDARITY

Code Civil  

PACTE CIVIL DE SOLIDARITÉ

(Updated in 2012) (Mise à jour fait en 2012)
Unofficial translation
Art. 515-1 Art. 515-1
A civil covenant of solidarity is a contract entered into by two natural persons of age, of different sexes or of a same sex, to organize their common life. Un pacte civil de solidarité est un contrat conclu par deux personnes physiques majeures, de sexe différent ou de même sexe, pour organiser leur vie commune.
Art. 515-2 Art. 515-2
On pain of nullity, there may not be a civil covenant of solidarity : A peine de nullité, il ne peut y avoir de pacte civil de solidarité :
1° Between ascendants and descendants in direct line, between relatives by marriage in direct line and between collaterals until the third degree inclusive; 1° Entre ascendant et descendant en ligne directe, entre alliés en ligne directe et entre collatéraux jusqu’au troisième degré inclus ;
2° Between two persons of whom one at least is bound by the bonds of marriage; 2° Entre deux personnes dont l’une au moins est engagée dans les liens du mariage ;
3° Between two persons of whom one at least is already bound by a civil covenant of solidarity. 3° Entre deux personnes dont l’une au moins est déjà liée par un pacte civil de solidarité.
Art. 515-3 Art. 515-3
As modified by Law No. 2011-331 of 28 March 2011- Article 12 Modifié par LOI n°2011-331 du 28 mars 2011 – art. 12
   
Two persons who enter into a civil covenant of solidarity shall make a joint declaration of it at the court office of the tribunal d’instance under the jurisdiction of which they fix their common residence or in exceptional circumstances which impede such common residence then at the residence of one of the parties. Les personnes qui concluent un pacte civil de solidarité en font la déclaration conjointe au greffe du tribunal d’instance dans le ressort duquel elles fixent leur résidence commune ou, en cas d’empêchement grave à la fixation de celle-ci, dans le ressort duquel se trouve la résidence de l’une des parties.
   
In the event of exceptional circumstances, the court office of the tribunal d’instance can go to the residence the domicile or the residence for one of the parties to the civil covenant of solidarity. En cas d’empêchement grave, le greffier du tribunal d’instance se transporte au domicile ou à la résidence de l’une des parties pour enregistrer le pacte civil de solidarité
   
On pain of dismissal, parties to the civil covenant of solidarity shall file with the clerk the agreement concluded between them A peine d’irrecevabilité, les personnes qui concluent un pacte civil de solidarité produisent au greffier la convention passée entre elles.
   
The clerk shall register the declaration and precede with the publication formalities. Le greffier enregistre la déclaration et fait procéder aux formalités de publicité.
   
If the agreement has been signed before a notaire, the notaire is responsable for the filing with the clerk and arranges for clerk to precede with the publication formalities, as mentioned in the preceding paragraph. Lorsque la convention de pacte civil de solidarité est passée par acte notarié, le notaire instrumentaire recueille la déclaration conjointe, procède à l’enregistrement du pacte et fait procéder aux formalités de publicité prévues à l’alinéa précédent.
   
Any modification of the agreement between the partners modifying the civil covenant of solidarity shall be submitted to or sent to the clerk or to the notaire who witnessed the prior version so the new version can be recorded. La convention par laquelle les partenaires modifient le pacte civil de solidarité est remise ou adressée au greffe du tribunal ou au notaire qui a reçu l’acte initial afin d’y être enregistrée.
   
Abroad, the entry of a joint declaration of a covenant binding two partners of whom one at least is of French nationality, the formalities provided for in paragraphs 3 and 5 and those required in case of an amendment of the covenant shall be the responsibility of French diplomatic and consular agents. A l’étranger, l’enregistrement de la déclaration conjointe d’un pacte liant deux partenaires dont l’un au moins est de nationalité française et les formalités prévues aux troisième et cinquième alinéas sont assurés par les agents diplomatiques et consulaires français ainsi que celles requises en cas de modification du pacte.
Art. 515-3-1 Art. 515-3-1
As modified by Law No. Loi 2007-308 2007-03-05 art. 1 3° JORF 7 March 2007 effective as of January 2009 Modifié par Loi 2007-308 2007-03-05 art. 1 3° JORF 7 mars 2007 en vigueur le 1er janvier 2009
   
The clerk shall annotate the birth certificate of each partner to a covenant of solidarity it include the identity of the other partner For partners having a foreign nationality and born abroad, such information shall entered into a register held in the court office of the tribunal grande d’instance in Paris. The existence of the agreement shall be published. Il est fait mention, en marge de l’acte de naissance de chaque partenaire, de la déclaration de pacte civil de solidarité, avec indication de l’identité de l’autre partenaire. Pour les personnes de nationalité étrangère nées à l’étranger, cette information est portée sur un registre tenu au greffe du tribunal de grande instance de Paris. L’existence de conventions modificatives est soumise à la même publicité.
The covenant of solidarity shall not take effect until it the date that it has been registered. It shall not be binding on third parties until the date that publication formalities have been respected. The same is true in the event of a modification to the agreement. Le pacte civil de solidarité ne prend effet entre les parties qu’à compter de son enregistrement, qui lui confère date certaine. Il n’est opposable aux tiers qu’à compter du jour où les formalités de publicité sont accomplies. Il en va de même des conventions modificatives.
   
Art. 515-4 Art. 515-4
Modified by Law No. 2010-737 date 1 July 2010 – Art. 9

 

Partners bound by a civil covenant of solidarity undertake a joint life and to reciprocal aid. Unless the partners have formally provided otherwise, material aid to each other shall be proportional to their respective means

 

Modifié par LOI n°2010-737 du 1er juillet 2010 – art. 9

Les partenaires liés par un pacte civil de solidarité s’engagent à une vie commune, ainsi qu’à une aide matérielle et une assistance réciproques. Si les partenaires n’en disposent autrement, l’aide matérielle est proportionnelle à leurs facultés respectives.

Partners shall be jointly and severally liable with regard to third parties for debts incurred by one of them for the needs of everyday life. . However, such liability does not extend to manifestly excessive expenditures. Such liability also does not include installment purchased when not jointly made or with respect to loans, unless they involve modest amount for current needs of everyday life. Les partenaires sont tenus solidairement à l’égard des tiers des dettes contractées par l’un d’eux pour les besoins de la vie courante. Toutefois, cette solidarité n’a pas lieu pour les dépenses manifestement excessives. Elle n’a pas lieu non plus, s’ils n’ont été conclus du consentement des deux partenaires, pour les achats à tempérament ni pour les emprunts à moins que ces derniers ne portent sur des sommes modestes nécessaires aux besoins de la vie courante.
Art. 515-5 Art. 515-5
Modified by Law No. 2009-1436 date 24 November 2009 – Art. 37 Modifié par LOI n°2009-1436 du 24 novembre 2009 – art. 37
   
Unless the agreement referred to in Article 515-3, paragraph 3 has been duly filed, each partner shall retain undivided ownership of such partner’s personal property. Each remains liable for debts incurred prior to or during the effective period of the civil pact, except as provided in the last paragraph of Article 515-4. Sauf dispositions contraires de la convention visée au troisième alinéa de l’article 515-3, chacun des partenaires conserve l’administration, la jouissance et la libre disposition de ses biens personnels. Chacun d’eux reste seul tenu des dettes personnelles nées avant ou pendant le pacte, hors le cas du dernier alinéa de l’article 515-4.
   
Each of the parties may prove by any means to the other partner and to third parties that he is the exclusive owner of assets.               In the absence of such proof, property shall be deemed to be jointly owned on an undivided 50 : 50 basis by each partner. Chacun des partenaires peut prouver par tous les moyens, tant à l’égard de son partenaire que des tiers, qu’il a la propriété exclusive d’un bien. Les biens sur lesquels aucun des partenaires ne peut justifier d’une propriété exclusive sont réputés leur appartenir indivisément, à chacun pour moitié.
   
With respect to good faith third parties, a partner who holds an asset in his name is deemed to have an undivided ownership thereof and can freely use and dispose thereof. Le partenaire qui détient individuellement un bien meuble est réputé, à l’égard des tiers de bonne foi, avoir le pouvoir de faire seul sur ce bien tout acte d’administration, de jouissance ou de disposition.
Art. 515-5-1 Art. 515-5-1
Modified by Law No. 2007-308 2007-03-05 Art. 1 3° JORF 7 March 2007 effective 1 January 2009 Modifié par Loi 2007-308 2007-03-05 art. 1 3° JORF 7 mars 2007 en vigueur le 1er janvier 2009
The partners may, in the initial agreement or in a modification thereto, elect to adopt the regime pursuant to which all property acquired during the period of the civil p[act shall be joint property effective as of the date of the registration of the agreement. In that event, each party shall be deemed to hold an undivided interest in such property and neither can attach such division on the basis of the percentage contribution. Les partenaires peuvent, dans la convention initiale ou dans une convention modificative, choisir de soumettre au régime de l’indivision les biens qu’ils acquièrent, ensemble ou séparément, à compter de l’enregistrement de ces conventions. Ces biens sont alors réputés indivis par moitié, sans recours de l’un des partenaires contre l’autre au titre d’une contribution inégale.
Art. 515-5-2 Art. 515-5-2
Modified by Law No. 2007-308 2007-03-05 Art. 1 3° JORF 7 March 2007 effective 1 January 2009 Modifié par Loi 2007-308 2007-03-05 art. 1 3° JORF 7 mars 2007 en vigueur le 1er janvier 2009
   
Notwithstanding the forgoing, the following property shall remain separate property : Toutefois, demeurent la propriété exclusive de chaque partenaire :
   
1. Cash received by each partner from whatever source, subsequent to registration of the agreement and not used to obtain title to an asset; 1° Les deniers perçus par chacun des partenaires, à quelque titre que ce soit, postérieurement à la conclusion du pacte et non employés à l’acquisition d’un bien ;
   
2. Created assets and accessories 2° Les biens créés et leurs accessoires ;
   
3. Personal effects; 3° Les biens à caractère personnel ;
   
4. Assets or proportion of assets with respect to the last apartment ‘acquired from a prior partner to the extent that the rights were established pursuant to duly registered prior agreement as amended; 4° Les biens ou portions de biens acquis au moyen de deniers appartenant à un partenaire antérieurement à l’enregistrement de la convention initiale ou modificative aux termes de laquelle ce régime a été choisi ;  
5. Assets or an interest in assets purchased with cash derived from an inter vivos donation or thru an estate; 5° Les biens ou portions de biens acquis au moyen de deniers reçus par donation ou succession ;
 
 

6. [not translated]

 

 

 

 

6° Les portions de biens acquises à titre de licitation de tout ou partie d’un bien dont l’un des partenaires était propriétaire au sein d’une indivision successorale ou par suite d’une donation.

L’emploi de deniers tels que définis aux 4° et 5° fait l’objet d’une mention dans l’acte d’acquisition. A défaut, le bien est réputé indivis par moitié et ne donne lieu qu’à une créance entre partenaires.

   
Modified by Law No. 2011-331 dated 28 March 2011 – Art. 12 Modifié par LOI n°2011-331 du 28 mars 2011 – art. 12  
   
The civil covenant of solidarity is terminated in the event of the death or marriage of a partner of one of them. Termination shall be effective as of the date of the event. Le pacte civil de solidarité se dissout par la mort de l’un des partenaires ou par le mariage des partenaires ou de l’un d’eux. En ce cas, la dissolution prend effet à la date de l’événement.
   
[The remaining provisions in this Art. 515-7 provide that either party may unilaterally terminate the civil covenant or the parties can jointly do so, provided that certain formalities are respected. They also deal with the rights of creditors.]

 

Le greffier du tribunal d’instance du lieu d’enregistrement du pacte civil de solidarité ou le notaire instrumentaire qui a procédé à l’enregistrement du pacte, informé du mariage ou du décès par l’officier de l’état civil compétent, enregistre la dissolution et fait procéder aux formalités de publicité.

Le pacte civil de solidarité se dissout également par déclaration conjointe des partenaires ou décision unilatérale de l’un d’eux.

Les partenaires qui décident de mettre fin d’un commun accord au pacte civil de solidarité remettent ou adressent au greffe du tribunal d’instance du lieu de son enregistrement ou au notaire instrumentaire qui a procédé à l’enregistrement du pacte une déclaration conjointe à cette fin.

Le partenaire qui décide de mettre fin au pacte civil de solidarité le fait signifier à l’autre. Une copie de cette signification est remise ou adressée au greffe du tribunal d’instance du lieu de son enregistrement ou au notaire instrumentaire qui a procédé à l’enregistrement du pacte.

Le greffier ou le notaire enregistre la dissolution et fait procéder aux formalités de publicité.

La dissolution du pacte civil de solidarité prend effet, dans les rapports entre les partenaires, à la date de son enregistrement.

Elle est opposable aux tiers à partir du jour où les formalités de publicité ont été accomplies.

A l’étranger, les fonctions confiées par le présent article au greffier du tribunal d’instance sont assurées par les agents diplomatiques et consulaires français, qui procèdent ou font procéder également aux formalités prévues au sixième alinéa.

Les partenaires procèdent eux-mêmes à la liquidation des droits et obligations résultant pour eux du pacte civil de solidarité. A défaut d’accord, le juge statue sur les conséquences patrimoniales de la rupture, sans préjudice de la réparation du dommage éventuellement subi.

Sauf convention contraire, les créances dont les partenaires sont titulaires l’un envers l’autre sont évaluées selon les règles prévues à l’article 1469. Ces créances peuvent être compensées avec les avantages que leur titulaire a pu retirer de la vie commune, notamment en ne contribuant pas à hauteur de ses facultés aux dettes contractées pour les besoins de la vie courante.

Author: Jonathon Wise Polier
Avocat aux Barreaux de Paris et de New York
Attorney-at-Law (Paris & New York)